Quels sont les investissements à faire en apiculture ?

L’apiculture est un métier où quelques investissements sont nécessaires pour un travail efficace. De la ruche à la tenue d’apiculteur en passant par le matériel, rien ne doit être laissé au hasard. Quels sont les investissements pour exercer le métier d’apiculteur ? Pour le savoir, rendez-vous plus bas.

Tenue d’apiculteur

La tenue d’apiculteur fait partie des essentiels à avoir quand on se lance dans l’apiculture. Il s’agit plus précisément d’une protection. En effet, il arrive que les abeilles s’excitent et deviennent plus agressives. Pour éviter les piqûres et les attaques, il est nécessaire de couvrir votre corps avec les protections adéquates.

Cette tenue d’apiculture est composée de plusieurs éléments. Premièrement, il y a la combinaison. Il s’agit d’une tenue multicouche. Elle est donc assez étanche pour protéger le tronc et les membres de l’apiculteur. Elle s’accompagne souvent d’une paire de gants en cuir pour éviter l’exposition des mains. Ensuite, il y a le voile qui est chargé de protéger l’intégralité du visage. Celui-ci recouvre tout le visage ainsi que les cheveux de l’apiculture. Enfin, il y a les bottes bien qu’elles soient facultatives.

La spécificité de ces tenues concerne leur étanchéité. Effectivement, aucune ouverture n’est disponible. De cette façon, les abeilles ne pourront pas s’infiltrer dans les vêtements. Pour garantir la protection de l’apiculteur, tout le corps doit être recouvert par la tenue en question. Autrement, les risques de piqûres sont élevés.

La tenue pour l’apiculture peut varier selon les saisons. Quand il faut trop chaud, certaines personnes préfèrent passer de la combinaison à la vareuse. Il s’agit d’une veste étanche accompagnée par une voile pour recouvrir le visage. Il existe également des combinaisons ventilées qui permettent de rester au frais quand il faut trop chaud.

La ruche

La ruche est sans aucun doute l’élément le plus important quand on fait de l’apiculture. Généralement, il s’agit du premier investissement à faire quand on veut se lancer dans le métier. Sa qualité est importante, car elle possède un lien direct avec l’efficacité et la productivité de l’essaim qui s’y établit.

L’ampleur de l’élevage des abeilles dépend du nombre de ruches que l’on possède. Pour pouvoir se lancer dans une grande production, il est nécessaire d’investir dans plusieurs abris pour accueillir plus de colonies. Néanmoins, il est important de commencer avec peu de ruches quand on débute.

Il est également recommandé d’opter pour des modèles de ruches classiques quand on est en apprentissage du métier. Pour ce faire, l’achat d’une ou deux ruches Dadant à 10 cadres reste le plus judicieux. Cela permet d’avoir de petites colonies à prendre en charge, ce qui réduit considérablement les dépenses et les efforts à faire.

Selon vos possibilités, vous avez le choix entre acheter une ruche neuve ou une ruche d’occasion. Cela va sans dire que trouver des ruches d’occasions vous reviendra toujours moins cher. Toutefois, il est important de veiller à ce qu’elles soient de bonnes qualités pour rentabiliser votre investissement.

Matériel d’apiculture

Enfin, l’apiculteur doit aussi disposer de quelques outils pour pouvoir exercer en toute simplicité. Premièrement, il faudra investir dans un lève-cadre. Il s’agit d’un outil spécifique permettant de retirer les cadres de miel en toute simplicité. Il existe plusieurs modèles et donc des prix variés.

Un enfumoir permet comme son nom l’indique d’enfumer les ruches. Cette fumée rend les abeilles plus calmes en les endormant. Ainsi les risques d’attaques envers l’apiculteur sont réduits. Cet investissement permet donc de travailler dans le calme et dans la sécurité.

Enfin, il faudra également investir dans certains appareils nécessaires aux traitements du miel et à la protection des ruches, comme un piège à frelon. On peut aussi citer parmi ceux-ci l’extracteur de miel et le maturateur à miel. Ils permettent d’obtenir un miel de qualité, dénué de toute impureté et qui pourra tout de suite être mis en pot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *