Quels sont les différents types d’innovation ?

Quels sont les différents types d'innovation ?

Il existe de différents types d’innovation puisque chaque entreprise a sa manière d’innover. Chacun d’entre eux adopte une stratégie commerciale distincte. Pour y voir un peu clair, voici les 4 principaux types d’innovation suivis de ses aspects commerciaux fondamentaux.

L’innovation incrémentale

Une innovation incrémentale ou continue implique une amélioration d’un produit ou un service qui est déjà mis sur un marché, cela se fait en développant ses performances ou son utilisation. Les transformations se font progressivement, en fait elles proviennent d’une innovation technologique. L’exemple le plus proche est surtout celui des voitures. Plus précisément la Golf de chez Volkswagen. Il y a six ans, la Golf VII a connu un réel succès, car 500 000 exemplaires ont été vendus.

L’innovation adjacente

En innovation adjacente, on peut appréhender deux cas de figure en fonction du produit ou du marché. L’entreprise associe un produit ou une technologie qui existe déjà et qui vient d’un autre marché à son produit, en conservant toujours son marché. Il s’agit de rester dans son domaine de compétences, la société commercialise un ancien produit, mais en changeant son utilité, cela va permettre l’apparition d’un nouveau marché.

Prenons l’exemple du post-it, la scène se passait dans le Minnesota en 1974. L’employé d’une entreprise est membre d’une chorale de l’église locale. Il est parmi les chercheurs du département R&D. Ainsi, il a mis des bouts de papier dans son livret pour marquer les pages de psaumes. Il a constaté que les marque-pages tombaient sans cesse et c’était agaçant. Du coup, il s’est souvenu qu’un de ses collègues de travail a inventé une colle peu adhésive qui a permis de tenir un morceau de papier. En l’essayant, il a découvert qu’il est possible de le coller et de le décoller facilement, sans laisser de traces.

Types d’innovation de rupture

L’innovation de rupture ou disruptive est le fait d’offrir un produit ou un service déjà existant avec un tarif plus bas pour un usage simplifié c’est-à-dire qu’il n’est pas doté de plusieurs fonctionnalités. Le but est de lancer le produit ou service à tout prix pour qu’il soit plus accessible au grand public en matière de coût et d’usage. Elle ne nécessite pas obligatoirement le recours à une innovation technologique. Elle représente une meilleure arme pour déstabiliser la concurrence et la conduit à agir de la même façon. Elle perturbe le marché et rend son initiateur comme un modèle à suivre.

Free mobile est une société qui a choisi de procéder par ce type d’innovation en 2012, elle est entrée sur le marché français de la téléphonie avec des propositions pouvant dépasser ses concurrents comme le forfait illimité pour seulement 20 € par une couverture réseau mineure. Cela n’était pas une situation facile pour les concurrents tels que SFR et Bouygues, qui avaient déjà des problèmes financiers. Ainsi, plusieurs opérateurs ont décidé de contre-attaquer en faisant des promotions des marques low-cost : Sosh, B & YOU et Red.

L’innovation radicale

Pour l’innovation radicale, l’idée est de vendre un nouveau produit et trouver un autre marché qui sera facile à accéder. Ce type d’innovation cherche à s’échapper aux différentes problématiques rencontrées habituellement. Revoyons la création du marché du téléviseur. Il n’est apparu qu’après avoir réalisé une production en série. Cependant, il était vendu à un prix élevé équivalent à deux mois de salaires d’un ouvrier en 1960, et peu de foyers le possédaient. Mais actuellement, le téléviseur est devenu un objet très connu que tout le monde utilise. Il a contribué à la création et au progrès médiatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *