Panne de rideau métallique, que faire ?

rideau métallique cassé

Véritables alliés de sécurité, les rideaux métalliques sont fréquemment choisis par les commerçants pour protéger les devantures de leurs magasins. Cette solution est parfaite pour venir à bout du manque de sécurité dans les locaux, et assurer la tranquillité d’esprit des propriétaires.

Il arrive que le mécanisme de ces rideaux se bloque à l’ouverture et à la fermeture, il est alors important d’avoir les bons réflexes et de savoir quoi faire en cas de panne. Ce guide est destiné aux commerçants qui ont recours aux rideaux métalliques, pour leur indiquer quoi faire en cas de dysfonctionnement, mais aussi comment éviter les pannes.

Pourquoi installer des rideaux métalliques ?

L’installation de rideaux métalliques sur les devantures de locaux commerciaux, points de vente, ou bâtiments professionnels, présente de nombreux avantages. Ces dispositifs apportent protection et sécurité au quotidien, grâce à leur fiabilité et à leur robustesse.

Les rideaux métalliques sont des équipements très résistants, et économiques. Ils permettent d’éloigner les risques liés aux cambriolages et aux tentatives d’effraction.

Il existe aujourd’hui une diversité de modèles sur le marché, ce qui leur permet de s’intégrer à tous les types de façades, et de s’adapter à tous les budgets.

Quelles sont les causes de pannes des rideaux métalliques ?

Avant de penser à trouver une solution à une panne de rideau métallique, il est indispensable de détecter l’origine du problème.

Pour les rideaux métalliques mécaniques, la panne peut être provoquée par la détérioration des lames, ou par une déviation du rideau de son axe. Les lames peuvent s’abîmer avec le temps, l’usure, le climat ou le manque de maintenance.

Les rideaux métalliques à moteur peuvent se bloquer à cause de la vétusté du mécanisme, ou d’une panne du boîtier de commande, ou des bobines à ressorts.

Il est à noter également que les risque de pannes des rideaux métalliques sont accentuées par les conditions climatiques, comme la chaleur, l’humidité ou le gel.

La détection de la nature exacte du problème est une étape fondamentale, avant d’envisager la solution la plus appropriée, et de réussir la réparation. Ce diagnostic peut être effectué par un dépanneur professionnel, si le propriétaire du local ne possède pas les compétences nécessaires.

Comment débloquer manuellement un rideau métallique ?

En cas de panne électrique, il est possible de débloquer manuellement le rideau métallique, bien que cette opération ne soit pas accessible aux novices en bricolage.

Il faut commencer par désengager le moteur du rideau métallique, en repérant le levier de dégagement manuel qui lui est rattaché, et en tirant vers le bas le cordon de déclenchement. Il suffit ensuite de pousser le rideau avec les mains jusqu’à atteindre la position désirée.

La manœuvre de secours peut alors être enclenchée, pour faire fonctionner correctement le dispositif. Enfin, il faut ouvrir doucement le rideau, en évitant de le lâcher jusqu’à l’ouverture complète. Enfin, la dernière étape consiste à remettre le mode électrique.

Faire appel à un dépanneur professionnel

Si le déblocage mécanique n’est pas possible, alors il est préférable de faire appel à un dépanneur de rideau métallique, pour trouver une solution plus efficiente. En effet, il est déconseillé de forcer le rideau, au risque d’aggraver la situation.

Seule une intervention rapide et professionnelle peut garantir la sécurité des locaux, sauver les biens qui y sont stockés, et éviter que la situation ne devienne plus grave. Un réparateur expérimenté possède le savoir-faire nécessaire pour réparer la panne sans abîmer l’ensemble de l’équipement.

Le dépanneur commence par établir un diagnostic, concernant les origines du blocage du rideau, et propose ensuite une solution de réparation ou, dans le pire des cas, un remplacement.

La solution à adopter varie selon le type de panne, et c’est généralement la réparation, moins coûteuse que le remplacement, qui est préconisée pour les problèmes mineurs.

Les soucis mécaniques qui touchent le moteur ou le boîtier de commande, sont souvent faciles à résoudre, par le remplacement de la pièce défectueuse, ou du boîtier de commande, ou du moteur lui-même.

Si le rideau métallique est carrément détérioré, ou si les dégâts sont trop grands, le dépanneur peut privilégier le remplacement de tout le dispositif. Il s’agit de l’alternative la plus onéreuse, car elle implique un budget important, lié à l’achat d’un nouveau rideau, et à son installation. Il ne faut tout de même pas perdre de vue que c’est un investissement dont dépend la sécurité du local commercial. Certains contrats d’assurance comprennent des garanties pouvant couvrir ce genre de frais de remplacement.

Trouver le bon réparateur

Pour bénéficier d’une intervention efficace, il est important de trouver un dépanneur qualifié, qui est capable de prendre les bonnes décisions. Ce professionnel doit d’abord établir un diagnostic fiable, et proposer ensuite la solution la plus adéquate pour chaque situation précise.

La réparation ou le remplacement d’un rideau mécanique sont des opérations techniques, qui nécessitent une expérience dans le domaine, ainsi qu’une grande fiabilité. Il y a plusieurs moyens pour trouver un excellent prestataire.

Le bouche à oreille est sans doute la solution la plus efficace, à travers des recommandations de personnes ayant déjà eu recours à ces professionnels. Sinon, il ne faut pas hésiter à consulter les annuaires spécialisés sur le web, les sites dédiés à chaque prestataire, et les forums qui comprennent les avis d’anciens clients. Enfin, il est vraiment judicieux de comparer des devis de deux ou trois dépanneurs de rideaux métalliques, avant de se lancer.

Éviter les pannes au moyen d’un entretien régulier des rideaux

Il est possible d’éviter au maximum les pannes des rideaux métalliques, en effectuant un entretien régulier de tout le dispositif. Ainsi, il est recommandé de faire inspecter l’ensemble du mécanisme par un professionnel, au moins une fois par an, afin de vérifier son bon fonctionnement lors de l’ouverture et de la fermeture.

Au moindre signe de dysfonctionnement, il ne faut pas hésiter à effectuer certaines réparations ou à remplacer les pièces défectueuses. Toutes ces prévisions permettent d’éviter les pannes et de garantir la sécurité des locaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *