Qu’est qu’une innovation de produit ?

Qu'est qu'une innovation de produit ?

Une innovation de produit concerne la conception de nouvel article ou l’amélioration considérable d’un produit qui existe déjà. À part celle mentionnée, dans une entreprise, on peut trouver quatre formes d’innovation, parmi elles, on peut citer celle de procédé et celle organisationnelle. Pour en savoir un peu plus, découvrons la définition de ces termes ainsi que ses enjeux sur le monde des affaires.

Quelques définitions importantes

L’innovation de produit représente la création de produits proprement dite ou le perfectionnement d’un article déjà fabriqué, cela peut être une automobile ou un ordinateur. L’apparition de ces œuvres a contribué à l’augmentation de la demande. L’innovation de procédé s’agit d’une invention de nouvelles techniques de production et de commercialisation. Le principal but est d’améliorer la productivité, la chaîne de montage, la P. A.O, la vente sur internet ou la vente par correspondance sont les fruits de cette innovation.

L’innovation organisationnelle reflète la mise au point ou l’acceptation d’une nouvelle organisation du travail. Elle se rapproche de l’innovation de procédé, car elle contribue à changer la technique de production et de distribution afin d’accroître l’efficacité la productivité de l’entreprise.

Les indicateurs d’entreprises innovantes

Ces indicateurs permettent d’avoir plus d’informations sur les entreprises innovantes, considérées comme des sociétés ayant inséré sur le marché un produit nouveau ou adopter une nouvelle méthode pendant une période prédéfinie. Ces données sont connues grâce à une enquête sur les entreprises innovantes, aussi il est possible de connaitre le type d’innovation, ses coûts, le pourcentage du prix des produits dans le chiffre d’affaires.

En effet en France, pendant l’année 1998 jusqu’à l’année 2000, il y avait près de 40 % d’entreprises innovantes dans l’industrie, 42 % au sein du service aux entreprises, 50 % dans les établissements de crédit. En ce qui concerne l’innovation de produit, les produits inédits engagés sur le marché durant ces années constituaient 9 % du chiffre d’affaires de l’industrie manufacturière.

Les tendances des entreprises innovantes

Selon l’enquête du Service des Études et des Statistiques industrielles, en France, de 1997 à 2001, le taux d’inclusion des entreprises innovantes en produit dans l’industrie n’a pas changé. Depuis quelques années les sociétés industrielles se sont tournées en peu plus vers l’innovation de produit plutôt que vers celle de procédé. Ainsi, 33,5 % d’entre elles ont adopté une innovation de produit, contre 23 % pour l’innovation de procédé.

Cependant, les entreprises qui ont opté pour le procédé avaient pour objectif de lancer un nouveau produit, c’est la raison pour laquelle les sociétés qui innovent en produits le font également en procédés. L’innovation de produit convient parfois dans l’industrie à la présentation d’un produit nouveau sur le marché. Entre 1998 et 2000, environ 18 % des entreprises industrielles ont introduit sur le marché des produits innovateurs.

Les enjeux de l’innovation de produit

L’innovation peut apporter un avantage par rapport à la concurrence, mais elle peut être également un risque l’entreprise. Innover en produit apporte une rente de monopole temporaire ou des superprofits puisque l’entreprise innovante est l’unique fournisseur du produit et détient donc le privilège de fixer le prix qui peut être supérieur au coût marginal.

En effet, l’innovation de produit est une façon de gagner de nouveaux marchés ou de nouveaux clients, mais elle est également une alternative pour renouveler ou étendre la gamme des produits, améliorer la qualité des biens et optimiser la compétitivité hors prix de l’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *